Naamloos-1

Maes,
une bière
pionnière

Maes, une bière pionnière. Notre histoire commence en 1880 dans la brasserie de St Michaël...

En 1880, Egied Maes sent naître en lui la fibre entrepreneuriale et décide d’insuffler une vie nouvelle à la petite brasserie Sint-Michaël de Waarloos. Vingt ans plus tard, ses fils Ferdinand et Theophiel lui succèdent en grande pompe. Ils décident de moderniser l’entreprise et y font installer une machine à vapeur dernier cri.

En 1926, la troisième génération de Maes reprend les rênes de l’entreprise familiale. Celle-ci ne perd pas son temps et dès son arrivée, fait construire une salle de brassage flambant neuve. Avec réussite ! En 1930, lors de l’Exposition Universelle d’Anvers, la Prima Maezenbier est présentée avec une fierté non dissimulée. La base de la bière mousseuse que nous savourons aujourd’hui encore. Le suivant chapitre important de notre histoire se déroule en 2009. La nouvelle Maes. Avec plus de caractère, plus de malt et un goût encore plus généreux. Dormir sur nos lauriers ? Ce n’est pas notre genre ! En 2013, nous lançons la Maes Radler. Le mix rafraîchissant d’une délicieuse Maes Pils et d’un jus de citron 100% naturel qui rencontre directement le succès. 100% Maes. 100% pionnière.

Brasserie
Saint-Michaël

Impressionnez vos amis avec une Maes parfaite

Quelques heures avant l’arrivée de vos potes, délogez la Maes de l’endroit frais et obscur où vous la stockez pour la mettre au frigo. 3°C, c’est la température idéale pour une Maes Pils bien rafraîchissante. Prêt à servir la Maes parfaite ? Faites-le d’un mouvement léger et fluide. Commencez par tenir votre verre de façon légèrement inclinée dans un angle de 45 degrés, puis redressez-le progressivement et en douceur. Faites tourner délicatement pour obtenir un joli col de mousse. Pour une finition parfaite, présentez le verre avec le logo Maes vers l’avant et le tour est joué.

Reconnaissez la Maes parfaitement servie au café

Le barman de votre café favori choisit systématiquement un verre froid et parfaitement propre pour servir votre Maes Pils ? OK, il connaît son affaire. Tirer une bière d’un mouvement souple n’est pas non plus donné à tout le monde. Et le bec de tirage ne peut pas toucher la mousse pour un col parfait. Le barman élimine ensuite le surplus avec une spatule. Si, une fois la bière servie, il prend encore le temps de rincer le pied de votre verre, de le sécher et de le disposer devant vous sur le sous-bock adéquat, vous savez qu’il s’agit… d’un barman parfait. Et d’une Maes parfaite.

Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse.